Au cœur de la culture et du patrimoine

Paris Centre connaîtra bientôt plusieurs ouvertures et réouvertures de lieux culturels et patrimoniaux emblématiques.


Côté culture, les prochains mois verront en effet l’ouverture aux Halles de la Collection Pinault d’art moderne et contemporain à la Bourse de Commerce (1er), ainsi que les réouvertures dans le Marais du musée Carnavalet consacré à l’histoire de Paris rue des Francs Bourgeois et de celui de la Chasse et de la Nature dans les hôtels Guénégaud et de Mongelas rue des Archives (3e).


Côté patrimoine, la Poste du Louvre restructurée par l’architecte Dominique PERRAULT dans la rue éponyme, et le chef-d'œuvre de l’Art nouveau et de l’Art déco de la Samaritaine rue de Rivoli, rouvriront bientôt dans le 1er.


Sans oublier, bien sûr, l’hôtel de la Marine qui rouvrira sur la place de la Concorde voisine et qui sera consacré à l’art de vivre à la française. Et prochainement la Fondation Cartier pour l’art contemporain qui devrait s’installer place du Palais Royal dans le bâtiment Second Empire de l’ancien Louvre des Antiquaires.


La Bourse de Commerce hébergeant la Collection Pinault

Le musée Carnavalet

Le musée de la chasse et de la nature

L’extérieur de la Poste du Louvre après travaux

L’intérieur de la Poste du Louvre avant travaux

L’enseigne de la Samaritaine sur le bâtiment Art nouveau de Frantz JOURDAIN

L’enseigne de la Samaritaine sur le bâtiment Art déco d’Henri SAUVAGE

Le centre de Paris bénéficie ainsi d’une concentration unique au monde de lieux culturels et patrimoniaux. C’est bien sûr le fruit d’une histoire qui, pour le berceau historique de la capitale, se confond souvent avec celle de la France. Mais c’est aussi le résultat d’une volonté de vivre avec son temps en conjuguant harmonieusement le passé au présent, l’histoire et la modernité. Alors que la fermeture complète annoncée du centre Pompidou risque d’être lourdement préjudiciable pour la vie économique et culturelle locale, cette volonté doit être entretenue.


Je forme donc un vœu : que les acteurs de la culture et du patrimoine du centre de Paris puissent bientôt montrer l’exemple avec l’expérimentation, dès que la situation sanitaire le permettra, d’une (ré)ouverture responsable de leurs lieux d’exception. Le cœur de la capitale prendra ainsi toute sa place à l’avant-garde du déconfinement de l’expérience des émotions !

69 vues0 commentaire