L’accessibilité au centre de Paris pour tous !


La rue de Rivoli désormais fermée à la circulation générale

Dans son édition du 8 février, Le Parisien rend compte d’un drame sanitaire finalement évité de peu : les professionnels des Urgences Médicales de Paris menaçaient de ne plus intervenir dans les quatre arrondissements du centre en raison des difficultés de stationnement rencontrées. La Mairie de Paris a réagi et va retravailler l’accessibilité du centre aux professionnels de santé. Donc acte.


Mais attention, ce drame évité peut en cacher un autre, en cours, de nature économique. De nombreux commerçants et artisans rencontrent eux aussi des difficultés de plus en plus rédhibitoires pour travailler et venir travailler dans le centre de Paris du fait des évolutions du plan de circulation (restrictions de circulation, suppressions de zones de livraison et de places de stationnement, coronapistes, etc.), qui entraînent notamment le rallongement des temps de parcours des fournisseurs et l’assèchement de certains flux de clients...


Pour contribuer à relancer l’économie parisienne alors que les commerçants et les artisans sont affaiblis par les conséquences économiques de la crise sanitaire, il apparaît vital de maintenir l’accessibilité du centre de Paris pour tous. C’est pourquoi je suis réservée sur le projet de piétonnisation du secteur - qui devra en tout état de cause faire l’objet d’une concertation approfondie avec les représentants des acteurs économiques - et j’appelle à améliorer les offres de stationnement pour les professionnels, ainsi qu’à développer un parc d’utilitaires propres en free-floating qui leur soit dédié.



L'article de Florent HELAINE paru dans l'édition du Parisien du 8 février 2021

129 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout